Acheter via un mandataire et rouler grâce à l’assurance temporaire

En tapant le nom du modèle ou de la marque sur Google ou Bing, vous vous retrouvez en une dixième de seconde devant des listes de pages qui en parlent. Et avec la multitude de vendeurs qui font du web leur présentoir, en acheter n’est pas moins simple et économique. Quel est le piège ?

L’option du moment : les mandataires.

Les sites des concessionnaires sont souvent utilisés pour avoir un aperçu des offres et de nouveaux opus. Les ventes directes par Internet se passent plutôt chez les mandataires auto qui offrent des ristournes de pas moins de 10%. Ce rabais devient plus important lorsque le client n’est pas trop exigeant sur les options. Si vous changez d’avis, vous avez le droit de vous rétracter dans la semaine suivant votre clic !

Mais il faut savoir sur les sites de ces intermédiaires, souvent appelés courtiers auto, les voitures neuves ne consisteront pas en des modèles derniers cris. Vous aurez en place des types d’auto dont la commercialisation a commencé il y a pas moins d’un an ou deux. Sachez cependant qu’elles sont neuves et bénéficient souvent des mêmes garanties constructeur.

Acheter sur Internet, qu’est-ce qui rassure ?

Sur la toile, les escroqueries sont monnaie courante. Ce qui peut vous garantir un achat bien réalisé, c’est votre vigilance. Assurez-vous que le site sur lequel vous comptez faire affaire est reconnu, et qu’il appartient à une société qui existe (sur le registre du commerce notamment).

Avant d’entamer la procédure d’achat, vérifiez que votre navigation est sécurisée(https://, le cadenas avant la barre d’adresse…). Évitez surtout de donner le code de votre carte bancaire si on vous le demande !